AccueilPortailFAQPartenairesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

[ forêt peu profonde] Des km à pied ça use, ça use les souliers ...(libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
Auteur Message
Corabelle

avatar


Age : Date d'inscription : 16/01/2011 Messages : 26 Localisation :

MessageSujet: Re: [ forêt peu profonde] Des km à pied ça use, ça use les souliers ...(libre) Dim 6 Mar - 22:56

Bravant le regard de Thélador, Rain avait patiemment attendu que Mélane daigne quitter la pièce, guettant la réponse prochaine de l'homme. Néanmoins, sa réponse fut on ne peut plus sèche, et laissa l'adolescente sur sa faim.

-Je pourrais vous répondre, mais alors vous me demanderez pourquoi je le cherche, et la réponse ne vous regarde pas. J'ai respecté votre intimité en retenant mes questions. Faites de même et mangez, déclara l'homme d'une voix coupante.

Déçue par le manque de civilité de son escorte, la jeune femme se renfrogna et concentra son attention sur le plat devant elle. Venant d'une famille ouverte, elle ne comprenait tout simplement pas la fermeture du guerrier. Faisant profil bas, elle avala la viande en toute hâte, puis l'accompagnement, ignorant tout bonnement l'homme à ses côtés, qui d'ailleurs mangeait tout aussi vite qu'elle.

"Il a hâte d'en avoir fini avec moi, songea-t-elle en s'essuyant délicatement la bouche, une fois que le repas fut enfin avalé."

Le tintement de pièces métalliques qu'on déposait près d'elle ne la fit même pas sortir de son mutisme, et elle braqua un regard glacial sur Thélador lorsqu'il rompit finalement le silence.

-Demain, je partirais tôt, j'essayerai de ne pas vous réveiller. Gardez ma cape, je vous en fais cadeau.

-Très bien, souffla l'adolescente d'une voix neutre.


Puis, elle grimpa sur le lit et s'enroula dans les maigres couvertures, se roulant en petite boule et tournant son dos arrondi à Thélador. Aussitôt la tête posée sur l'oreiller, elle s'endormit d'un sommeil sans rêve, pour se réveiller à l'aurore. Thélador était toujours étendu sur le sol, non loin d'elle. Ils avaient eu une grosse journée, et elle ne s'étonna pas qu'il n'ait pas eu les forces nécéssaires pour entreprendre le reste de son voyage solitaire avant le lever du soleil. Toujours enroulée dans le drap de son lit, la jeune fille s'aventura sur le minuscule balcon connexe à la chambre, et songea qu'il ne devait pas encore être cinq heures. Au loin, très loin derrière le Château et les montagnes, le ciel se colorait d'un rose pâle, annonciateur d'une belle journée - que la jeune femme espéra sincèrement être plus chaude que la précédente. Aujourd'hui, elle chercherait du travail. Elle sourit d'un air confiant, bien qu'en réalité elle ne le soit pas tant que ça. Finalement, elle s'adossa contre le mur de briques froid et ferma les yeux pour voir le soleil se lever et, surtout, pour ne pas voir Thélador partir. Rain n'aimait pas particulièrement le goût amer des adieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neliya fox

avatar


Age : Date d'inscription : 16/06/2009 Messages : 105 Localisation :

MessageSujet: Re: [ forêt peu profonde] Des km à pied ça use, ça use les souliers ...(libre) Mer 9 Mar - 14:00

Il s'était attendu à la voir se rebiffer à ses adieux brutaux. Mais elle ne laissa rien siffler de plus qu'un "très bien", accompagné d'un regard glacial.
Il se surprit alors à se sentir froissé par cette mauvaise humeur froide… Elle n'avait pas exprimé le souhait de le suivre, et n'avait-il pas été assez gentil de l'escorter, lui laissant argent et vêtements ?
Fallait-il qu'il lui donne la laine du mouton et le mouton avec ? Non. Décidément cette jeune femme n'avait pas une once de maturité. Qu'elle boude si ça lui chante, car ça ne changerait rien.

C'est brusquement qu'il quitta la table, elle n'eut pas beaucoup plus de délicatesse lorsqu'elle s'allongea et se tourna contre le mur pour s'endormir… Il leva les yeux au ciel. Voilà pourquoi il n'avait pas prit femme. Des caprices, des caprices et encore des caprices !

Il ferma les yeux résolus à ne pas se gâcher la nuit, mais il dut attendre minuit passé pour enfin sombrer dans les bras de Morphée.
Ce n'était qu'une fois le ciel rosé par la levée timide du soleil, qu'il ouvrit les paupières, presque surprit de ne pas entendre les bruits forestiers qui lui étaient devenu familier.

Se redressant, il remarqua que Rain avait été plus matinale que lui, il devinait sa silhouette près de la fenêtre, mais n'y prêta plus attention.
Rassemblant ses affaires, il émergea assez rapidement de son état à demi ensommeillé. Une dernière fois, il parcourut la pièce vérifiant qu'il n'y avait rien oublié. L'endroit était toujours figé dans la conformation de la veille, les pièces qu'il avait donné à Rain étaient toujours là, et sa cape pendait sur le dossier de la chaise. Résolu à faire de ses objets des parties de son passé, il franchit la porte sans un mot pour la demoiselle.

Il posa une ou deux questions à l'aubergiste, sur les nobles des alentours, car il était intimement convaincu que le clan des chiens se trouvait à leurs ordres, et s'en alla…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

[ forêt peu profonde] Des km à pied ça use, ça use les souliers ...(libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2 Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lady Vava ~ Ton forum d'avatar :: Après le magasinage :: Coin RP :: Mondes :: Osdar -